En prélude aux matches de la 1ere édition du tournoi de football dénommé
Moussa KONDO, le parrain a procédé le samedi 6 juillet à la remise des équipements sportifs (ballons et maillots) aux organisateurs de l’initiative au siège de Sahel Institute. Cette activité sportive mettra en compétition une dizaine d’équipes de la commune rurale de Diatoula et environs.
« Pour nous, s’engager dans un projet de jeunes est plus qu’une fierté. Ce projet concerne le Mali tout entier. Aujourd’hui c’est Diatoula. Demain ce projet peut concerner d’autres localités », a exprimé, Moussa KONDO, son enthousiasme d’être désigné comme parrain de la 1ere édition d’un tournoi de football de la commune rurale de Diatoula.
Cette compétition, dont il se dit fier de parrainer, vise à créer une saine émulation entre les jeunes de la localité, de renforcer la cohésion, l’entraide et
la solidarité entre les jeunes et surtout permettre aux jeunes de faire découvrir
leur talent. De même, il pourrait contribuer à mobiliser les jeunes face aux
défis de leur commune. « La compétition va permettre aux jeunes de se connaitre et voir comment ils peuvent se donner la main afin d’enrayer les problèmes qui assaillent la localité, notamment l’insécurité. Car l’insécurité est grandissante dans la zone où des bandits tirent à bout portant sur des personnes à cause de leurs motos. Outre l’insécurité, la communauté de Diatoula connaît actuellement énormément de problèmes sanitaires, d’infrastructures routières et scolaires », a soutenu M. KONDO, avant de procéder à la remise symbolique des équipements sportifs aux initiateurs,
tous membres de l’association de Diatoula.
Cette cérémonie lance les activités de ce tournoi de football, dont la finale est
prévue pour le 22 septembre. La compétition sera disputée entre une dizaine
d’équipes de Diatoula et environs. « Nous avons sollicité Moussa kondo
afin qu’il nous aide à organiser un tournoi de football », a indiqué le président
de l’Association Siguida Yiriwa Ton de Diatoula, Idrissa COULIBALY,
expliquant que le parrain a été choisi en considération de son engagement en
faveur du développement communautaire et de la promotion de la jeunesse.
Ancien basketteur, Moussa KONDO a permis à des dizaines de jeunes de
cette discipline de réaliser leur rêve. A ce jour, beaucoup d’entre eux évoluent
dans les grands championnats du monde.

A l’image du parrain, le président COULIBALY est aussi convaincu que cette activité sportive pourrait amener les jeunes de Diatoula et environs à se connaître, à se comprendre et à se tisser des relations sociales.

PAR SIKOU BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *