L’Association Ensemble pour le Mamaala (EPMa) organise, du 1er au 03 mars à Koutiala, la première édition de la semaine nationale de Mamaala à Koutiala, indique des membres de la Commission nationale d’organisation. Initiée par ’’Ensemble pour le Mamaala (EpMa)’’, cette présente édition est placée sous le thème : « Une armée forte, un pays souverain».

L’évènement sera présidé par le Premier ministre, le Dr Choguel Kokalla MAÏGA ; en présence de la marraine, Madame WADIDIE FOUNÈ COULIBALY ex ministre de la Promotion de la femme. Cette semaine culturelle est également placée sous les parrainages de plusieurs personnalités du pays, dont : Aboubacar Sidiki Dembélé, Président de la chambre régionale de l’industrie et du commerce de Sikasso, le DG de la compagnie malienne des textiles (CMDT), le Dr Nango DEMBÉLÉ.

Cette fête culturelle et folklorique sera une occasion pour mettre la culture minianka en exergue. Ce qui a fait que Somasso était devenu le point de convergence des ressortissants venus des 68 communes du Mamala (Miniankala), de Bamako et d’ailleurs pour communier autour de leur patrimoine culturel. Organisée par Ensemble pour le Mamaala (EpMa) et ses partenaires techniques et financiers, la célébration de cette semaine culturelle permettra aux communautés des 68 communes du Mamaala et leurs ressortissants résidant à Bamako et ailleurs de soutenir l’Armée et le Mali en quête de sa souveraineté.
Cet événement artistique et culturel, selon les initiateurs, permettra, en d’autres termes, aux habitants de vivre ensemble en harmonie, de faire des activités culturelles sources de revenus, de permettre aux communautés de former une entité unique.
L’EpMa a été porté sur les fonts baptismaux avec comme objectif d’établir l’impact de la culture sur la paix et la réconciliation pour une nation.
Ce mouvement est appuyé par le Festival de la semaine nationale de Mamaala, un événement culturel soutenu par ses ressortissants et les partenaires.
Transparence pour transparence, cette soirée sera une occasion pour les organisateurs de révéler le résultat des fonds collectés en faveurs des Forces armées maliennes (FAMa) et en soutien à la souveraineté du Mali.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *