Créée en octobre 2008, l’Association Malienne des Personnes de Petite Taille (AMPPT) a tenu le samedi 6 janvier 2024, les travaux de sa 4e Assemblée générale au siège de la Fédération malienne des Associations des personnes handicapées (FEMAPH) à Bakaribougou. Au terme des travaux, Mme Diarra Kady BARRY, présidente sortante, a été réélue pour un nouveau mandat de 4 ans.

L’ouverture des travaux était présidée par le représentant du ministre de la Santé, Abdoulaye MAIGA ; en présence de la présidente de la FEMAPH, Mme Djikiné Hatouma GAKOU, membre du CNT ; de la présidente de l’AMPPT, Mme Kady BARRY, non moins membre du CNT ; du représentant de l’ONG Al Farouk, Yaya GORY ; ainsi que du représentant de l’APIDEV, Elie COULIBALY,
On notait également la présence de Saliou DIALLO, du représentant de Élan des personnes de petite taille (EPPT) du Burkina-Faso.
Organisation apolitique, l’Association malienne des personnes de petite taille œuvre pour l’épanouissement et la promotion des personnes de petite taille tant sur le plan national qu’international.
Dans son adresse, Kady BARRY a salué la signature du Décret 2021-0662 PT/RM du 23 Septembre 2021 de la loi N°2018-027 du 12 juin relative aux droits des personnes vivant avec un Handicap par le Colonel Assimi GOÏTA, Président de la Transition.
De même, elle a tenu à saluer la prise en compte des personnes vivant avec un handicap dans la nouvelle constitution du Mali ; la mise en stage de qualification de plusieurs diplômés handicapés par l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ).
En plus de ces stages, la présidente Diarra Kady BARRY plaide pour la création d’un centre de formation promotionnelle des personnes de petite taille dans le domaine de l’agroalimentaire, de la coupe et couture.
Aussi, la présidente veut mettre à profit son nouveau bail de 4 ans pour construire le nouveau siège de l’Association.
Selon l’honorable Kady BARRY, personne ne doit être mis de côté dans le processus de construction du Mali Kura à cause de sa nature. Pour ce faire, elle invite l’État à maintenir le quota d’intégration des personnes handicapées dans la fonction publique à titre exceptionnel pour un Mali inclusif. Au passage, elle s’est réjouie de l’intégration de cinq personnes de petites tailles au terme du dernier concours d’entrée à la fonction publique.
Sans oublier deux autres personnes recrutées au niveau de la CANAM et de l’INPS.
De nos jours, l’association compte plus de 1 500 personnes dans la ville de Bamako et environs. Dans les régions, le nombre de personnes est estimé à 50 personnes.
Par ailleurs, le soutien de nos dirigeants de la Transition, des départements Ministériels et de certains partenaires et amis ont permis à AMPPT de réaliser certains de ses objectifs.
Avec l’appui de la Fondation pour l’Enfance et Islamic Relief, l’AMPPT a offert des vivres, des habits et d’autres produits aux personnes démunies. Elle a également aidé ses membres pour l’obtention de 20 bourses de formation en coupe et couture au COPCC.
Elle a tenu à remercier le Président de la Transition pour avoir placé la question du handicap au cœur des préoccupations nationales et pour toutes les œuvres sociales à l’endroit des personnes vivant avec un handicap.
« Tout en restant confiante et sereine en l’avenir, notre association est restée dans le peloton de tête des grandes organisations nationales. Malgré les restrictions de voyage, nous avons maintenu les contacts avec les organisations sœurs tant à l’intérieur comme à l’étranger. Nos rapports avec IDA sont bons », a dit l’honorable Kady BARRY.
Mme Diarra Kady BARRY, a annoncé l’organisation de la deuxième Edition du Forum Africain des PPT au cours de cette année 2024 pour permettre aux personnes de partager les expériences car les réalités diffèrent d’un pays à l’autre.
Avant de terminer, elle a présenté ses vœux de bonne et heureuse année 2024 aux militants et sympathisants de l’AMPPT.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *