12 terroristes neutralisés dont un guetteur, 01 pickup calciné, 02 PKM, 01 LRAC, 01 mitrailleuse 12,7 mm, 06 PM, 05 motos et 03 radios et beaucoup de minutions récupérées, c’est le bilan de deux attaques complexes contre les Forces armées maliennes, ce dimanche 20 août 2023, aux environs de douze-heures. L’information a été donnée par les FAMa sur leur page Facebook.

À travers des renseignements, les FAMa ont déjoué deux attaques complexes contre un convoi de ravitaillement quittant Tombouctou pour Ber, dont une à l’Engin explosif improvisé (EEI).
Selon les FAMa, des terroristes à bord de véhicules et sur des motos ont tenté d’attaquer le convoi à une vingtaine de kilomètres de Ber.

La promptitude de la réaction et les frappes aériennes des FAMa ayant visé des véhicules armés dans le secteur ont dérouté les terroristes, ont annoncé les FAMa.

Un guetteur habillé en tenue militaire FAMa, précisent-ils, a été neutralisé au cours de l’offensive, dans un village abandonné situé à 15 km à l’ouest de Ber.

Le bilan de ces attaques terroristes fait état de 11 terroristes neutralisés ; 01 pickup calciné ; 02 PKM, 01 LRAC, 01 mitrailleuse 12,7 mm, 06 PM. Aussi, 05 motos et 03 radios et beaucoup de minutions ont été saisies.
Malheureusement, les FAMa ont enregistré 03 blessés. L’on apprend qu’un camion a été fortement endommagé par le souffle de l’explosion de l’EEI.

Les Forces armées maliennes informent que les fouilles préliminaires menées par elles depuis leur arrivée à Ber ont permis de rassurer les populations faisant également un bilan de 04 suspects interpellés avant de les mettre à la disposition de prévôté pour enquêtes. A cela s’ajoute l’abandon de 03 pick-up par l’ennemi avec des supports de bitube 14,5 mm. Aussi, plusieurs autres matériels ont été saisis par les FAMa à savoir : 02 mitrailleuses de 12,7 mm, des boites-chargeurs de 14,5 mm, 01 carabine chinoise, des munitions de calibre 12,7 mm et 7,62 mm en vrac, 01 chargeur Motorola, des drapeaux terroristes, des tenues et beaucoup d’autres effets militaires.

Par SABA BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *