Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet « Jeunes Informés, Citoyens Engagés JICE », la Venise malienne (Mopti) a abrité cette semaine un atelier de sensibilisation sur la désinformation. C’était dans les locaux de l’Alliance franco-malienne de Mopti.  Ce projet est exécuté par Sahel Institute avec le soutien de National Endowment for Democracy (NED).

Présidée par le représentant du maire de la commune urbaine de Mopti, Hamma NACIRE, la cérémonie d’ouverture a enregistré la présence du représentant de Sahel Institute, Mohamed Lamine TOURÉ ; du coordinateur des chefs de quartier de Mopti, Sidi HAIDARA ; de la présidente de la CAFO de Mopti, Mme Amina KANTA.

Le représentant de Sahel Institute, Mohamed Lamine TOURÉ, Project Manager, s’est dit très satisfait de la mobilisation des autorités coutumières et communales et des jeunes. Il a largement expliqué les objectifs du projet ‘’Jeunes informés, Citoyens engagés’’.

Selon M. TOURE, à travers ce projet, Sahel Institute s’engage à sensibiliser les jeunes et à les responsabiliser face à la désinformation, mettant en avant l’importance de cette initiative dans la construction d’une société informée et engagée.

Les échanges fructueux, marqués par une participation active et une implication enthousiaste des acteurs présents avec l’expert-consultant, Dramane FOFANA, ont permis de planter les racines de la prochaine étape du projet JICE.

En effet, le projet ‘’ Jeunes informés, citoyens engagés’’ est d’une grande importance pour le Mali qui fait face à de nombreux défis liés à la désinformation, à la manipulation et à la diffusion de fausses informations.

Ainsi, à travers des ateliers interactifs initiés par Sahel Institute et animés par des experts et des journalistes, les jeunes participants apprendront à reconnaître les sources fiables, à vérifier les informations, à débusquer les fausses nouvelles, à déconstruire les discours de haine et à s’exprimer de manière constructive et respectueuse.

Face aux dangers de la désinformation, Sahel Institute éveille la conscience des jeunes pour les permettre de réagir et de se mobiliser pour défendre la vérité, le dialogue et la paix.

Le projet ‘’Jeunes informés, citoyens engagés’’ permet de renforcer la résilience collective et individuelle face aux tentatives de désinformation, de développer notre esprit critique et notre sens des responsabilités, et promouvoir la citoyenneté active et le respect des valeurs républicaines.

Désormais, les jeunes formés à Mopti, après l’étape de Ségou, sont des potentiels ambassadeurs de la vérité, du dialogue et de la paix, dans leurs familles, leurs écoles, leurs quartiers et à travers leurs plateformes digitales.

PAR MODIBO KONÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *