A la faveur d’un point de presse, les responsables du mouvement «Espoir Mali Kura (EMK)’’ont publiquement appelé, ce samedi 2 décembre 2023, à une éventuelle candidature du président de la transition lors de l’élection présidentielle de 2024. Pour justifier cette prise de position, les responsables de l’EMK, membre du M5-RFP, ont souligné les grands progrès réalisés dans le cadre du changement, en droite ligne avec les objectifs de révolution et les ambitions du Peuple Malien pour le changement et la refondation du Mali Kura, depuis la rectification de la transition, sous le leadership éclairé du Colonel Assimi GOÏTA.

Ce point de presse qui avait pour cadre la Maison de la presse, sis à Médina-Coura, était animé par Tiémoko Mahamane MAIGA, Coordinateur général d’EMK, qui avait à ses côtés, Me Mariam Diawara, présidente des femmes ; Alou SANGARÉ, président du comité scientifique ; l’ancien ministre Bakary DOUMBIA ; le Colonel Karamako KONÉ, etc.
Au nombre des cadres qui animent ce mouvement, figurent aussi Ibrahim Ikassa MAIGA, ministre de la Refondation de l’État; ainsi que Kader MAIGA, responsable du M5-RFP.
Dans son exposé, le président du comité scientifique, Alou SANGARÉ, a fait savoir qu’après la libération de Kidal par les Forces Armées et de Sécurité du Mali, le 14 novembre dernier, son mouvement «Espoir Mali Kura (EMK)’’, a fait une prise de position historique en appelant à une éventuelle candidature du Colonel Assimi GOÏTA lors de l’élection présidentielle de 2024 pour la souveraineté assumée du Mali.
« Cette déclaration n’est contre personne, ni contre aucun homme politique ou parti politique ni aucune association ou mouvement », s’est-il défendu.
L’occasion était bonne pour lui de rappeler qu’en toute conscience, des hommes et des femmes ont décidé de lancer un appel au sursaut national au peuple du Mali pour que les gens se réveillent de leur léthargie afin de sauver le pays à travers la création du mouvement «Espoir Mali Kura (EMK)’’ un certain 14 mai 2020.
De son avis, le 14 mai 2020 a été le point de départ de la lutte du M5 RFP qui a renversé le régime du Président Ibrahim Boubacar KEITA dit IBK en août 2020.
Il ressort de son propos que «Espoir Mali Kura’’ a été le 1er mouvement à lancer l’appel à la mobilisation pour stopper la descente aux enfers du Mali à cause de la mauvaise gouvernance instaurée par les régimes qui se sont succédé depuis 1991, avec l’avènement de la démocratie pluraliste jusqu’à 2020 et que le Peuple a répondu à cet appel en rejoignant la lutte du M5-RFP.
«En 2020, nous avions un pays désincarné. En tant que pays de civilisation millénaire, aucun pays ne pouvait accepter cette situation», a-t-il précisé, rappelant ainsi le contexte socio-sécuritaire de notre pays à l’époque.
Ainsi, pour la renaissance et la rédemption du Mali, l’EMK, selon Alou SANGARÉ, a lancé un appel au sursaut national pour demander un démantèlement du régime et du système de prédation mis en place ; un engagement résolu des patriotes Maliens afin de reconquérir notre dignité, notre indépendance, et notre souveraineté totale sur l’ensemble du territoire.
Pour ce faire, dit-il, il fallait une armée réhabilitée et équipée à hauteur de souhait.
Ensuite, rappelle-t-il l’EMK avait exigé le renvoi de toutes les forces étrangères d’occupation du Mali amené par la France, à savoir : Barkhane, Takuba, MINUSMA, G5-Sahel, etc.
Toujours selon Alou SANGARE, le mouvement avait exigé une moralisation de la vie publique et politique au Mali.
Enfin, dit-il, l’engagement a été pris pour une lutte implacable contre la corruption, les vols et détournement de deniers publics ; proclamer l’avènement de la quatrième République à travers l’adoption d’une nouvelle Constitution.
Faisant le bilan de la gestion du pays pendant la transition, M. SANGARE a affirmé que pour les 3 ans, à savoir depuis la rectification en mai 2021, «nous reconnaissons, objectivement, que ce bilan est très positif grâce aux actions binées du M5-RFP, du gouvernement, et aussi du leadership éclairé du Président de la transition, le Colonel Assimi GOÏTA, et ses compagnons d’armes»
«Ce bilan est un baromètre pour nous. Depuis la rectification, il est louable de constater de grands progrès réalisés dans le cadre du changement, en droite ligne avec les objectifs de révolution et les ambitions du Peuple malien pour le changement et la refondation du Mali Kura», a-t-il dit.
Pour lui, grâce aux actions de la transition, le pays s’est débarrassé des forces hostiles d’occupation, et le Mali a surtout récupéré Kidal ainsi que l’intégrité de son territoire.
« Aujourd’hui, le Mali est dans la 4e République avec une nouvelle Constitution et un seul organe de gestion des élections appelé AIGE», s’est également félicité Alou SANGARE, président du Comité scientifique de l’EMK.
C’est au regard de toutes ces avancées que l’EMK, selon ses responsables, a porté son choix et son soutien au Colonel Assimi GOÏTA pour porter les destinées du Mali.
Pour ce faire, l’EMK entend se mobiliser auprès de toutes les forces patriotiques sans exclusive pour un soutien massif au colonel Assimi GOÏTA.
Dans sa déclaration liminaire, Tiémoko Mahamane MAIGA, Coordinateur général d’EMK, a souligné que l’objectif de cette sortie médiatique était d’éclairer l’opinion publique nationale et internationale sur la prise de position historique de «Espoir Mali Kura’’.
Il a rappelé que notre pays était gouverné par un système gangréné par la corruption à tous les niveaux et dans tous les secteurs.
«Le Mali était donc un «Etat failli», a-t-il critiqué, avant de dire que c’est en refus à tout cela, qu’est né Espoir Mali Kura, qui a appelé le peuple fier du Mali à la révolte, à un sursaut national pour la rédemption et la renaissance.
Selon lui, grâce au leadership éclairé du Président de la Transition, le Colonel Assimi GOITA, et ses compagnons d’armes, le Mali poursuit aujourd’hui la dynamique d’intégration avec la création de l’AES dont l’impact politique sonnera comme un gong annonçant la libération du continent.
«Pour toutes ces raisons, Espoir Mali Kura a porté son choix sur le Colonel Assimi GOÏTA afin qu’il puisse porter les destinées du Mali», a justifié Tiémoko Mahamane MAIGA.
Espoir Mali Kura entend se mobiliser auprès de toutes les forces patriotiques du Mali pour un soutien massif au Colonel Assimi GOÏTA.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *