La Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) a tenu sa traditionnelle conférence de presse mensuelle, hier lundi 03 avril 2023. L’objectif était d’ informer l’opinion nationale et internationale sur le bilan des operations menées par les Forces armées maliennes FAMa) durant le mois de mars dernier. La principale conférencière était la directrice adjointe de la DIRPA, le colonel Mariam SAGARA. C’était en présence de son Chef, le Colonel Souleymane DEMBELE, ainsi que d’autres éléments de ladite structure.

Selon Mariam SAGARA, les FAMa ont neutralisé 168 terroristes ; interpelé 91 presumés terroristes; 38 motos saisies; 19 vehicules ; 13 engins explosifs improvisés et 20 bases terroristes détruites ; plus de 100 boeufs et vingt sacs de 100kg de mais de Zakats recuperés dans les localités de Bankass; Niono, Sevaré, Tenenkou, Diafarabé, Boulkassi, Sofara; etc.
Dans ses explications, le Colonel Mariam SAGARA a fait savoir que les opérations de protection des personnes et de leurs biens se poursuivaient contre les terroristes dans les théatres d’operations dans les régions Sud. En réponse aux actions, selon la directrice adjointe de la DIRPA, les FAMA ont renforcé davantage les opérations pour détruire les combattants terroristes sur l’ensemble des zones d’opérations du pays.
La conférencière a révélé que durant le mois de mars passé, les FAMa avaient exécuté un certain nombre d’opérations, sur la base de renseignements fiables, qui les avaient permis d’atteindre des résultats satisfaisants. Au cours de cette rencontre mensuelle avec les Hommes de media, la DIRPA a reconnu que le mois de mars avait été marqué par des actions désespérées des terroristes dans des zones du pays à savoir : Acharane (région de Tombouctou); Sarakala ( région de Ségou ) et Kalumba ( région de Nara) et Boura.
Parlant des operations exécutées, la directrice adjointe de la DIRPA, le colonel Mariam SAGARA, a expliqué que durant le mois de mars 2023, les FAMa ont mené soixante-quatre missions offensives. Selon elle, il s’agit de seize (16) opérations aéroportées; trente-deux (32) missions de reconnaissances offensives; et seize (16) missions de frappes aériennes.
Elle a déclaré que ses Hommes avaient mené ces operations dans plusieurs secteurs, notamment Bandiagara sur le plateau dogon (Balaguina, Diallo, Bongo et Moridoli); secteur de Sevaré (Boulkéssi) ; de Bankass (Ouankoro) ; de Segou et Niono ( Tougou N’dobougou et Hadji word); de Tenenkou et Diafarabé (Laourou Kéra) ; de Sofara et de Djenné (Moura et Korondoli).
S’agissant du bilan des operations, le Colonel Mariam SAGARA, dans ses explications, a informé que les FAMa avaient neutralisé 168 terroristes, avant d’ajouter que 91 presumés terroristes avaient été interpelés. A cela s’ajoute la saisie de 38 motos et de 19 vehicules.
Par ailleurs, la conférencière a indiqué que trois (3) engins explosifs improvisés et 20 bases terroristes avaient été totalement détruites. Aux dires du Colonel SAGARA, plus de 100 boeufs et vingt (20) sacs de 100kg de mais ont été recuperés par les Forces armées maliennes (FAMa) dans les localités citées.
Cêté ami, la responsable adjointe du service de l’information des armées a affirmé avec amertume que dix (10) de ses Hommes ont perdu la vie et quinze (15) autres ont été blessés durant le mois de mars dernier.
Concernant le bilan des operations au profit des populations, la directrice adjointe, Mariam SAGARA, a declaré que les FAMa avaient récupéré, plus d’une centaine de boeufs dans la localité de Kaplo ( region de Sévaré). Elle a ajouté que plus de vingt (20) sacs de 100kg de mais de Zakats avaient été égalemen recuperés par les FAMa, aux mains des terrorists dans la localité de Diakouri . Par ailleurs, la conferencière a indiqué que 150 vehicules avaient été escortés par les FAMa sur la route Gao-Sevaré et Sevaré-Gao.
Le Colonel Mariam SAGARA a fait savoir que les FAMa intensifiaient chaque fois leurs operations afin de garantir la securité des personnes et de leurs biens. A cet effet, elle a informé que des terroristes commençaient déjà à rendre leurs armes en réjoignant le rang des FAMa. Toute chose qui prouve à suffisance la montée en puissance des Forces armées maliennes dans leur combat noble.

Par SABA BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *