Le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, a effectué une visite de 24 heures dans la région de Sikasso le samedi 22 juin 2024. Au cours de cette visite, il a annoncé des projets innovants et des mesures fortes pour lutter contre la corruption et la délinquance financière, tout en facilitant l’accès aux infrastructures sociales de base pour promouvoir le développement économique et social du pays.
Sikasso, la troisième région administrative du Mali, a accueilli le Président de la Transition pour une visite riche en annonces et en inaugurations. Cette visite témoigne de l’engagement des autorités de la Transition à lutter contre la corruption et à promouvoir le développement économique et social du pays à travers la bonne gouvernance.
Devant un public venu nombreux, le Président Goïta a rappelé les efforts consentis par la Transition pour renforcer l’Armée malienne. Depuis la rectification de la transition avec l’arrivée du Colonel Assimi Goïta à la présidence, les Forces de Défense et de Sécurité ont été dotées d’équipements modernes et plusieurs initiatives ont été mises en place pour améliorer leurs conditions de vie.
Le respect de la souveraineté du Mali, des choix stratégiques et des partenariats opérés par le pays, ainsi que la prise en compte des intérêts vitaux du peuple malien dans les décisions prises, sont les trois principes qui guident désormais l’action publique au Mali, a rappelé le Chef de l’État.
Des projets innovants pour instaurer de la bonne gouvernance
Le Chef de l’État a annoncé la digitalisation de l’administration comme une mesure phare pour lutter contre la corruption et la délinquance financière. Cette initiative, qui concerne tous les segments de l’administration malienne (police, mairies, structures de passation de marchés publics, etc.), vise à assainir les finances de l’État et à faciliter l’accès des Maliens aux services sociaux de base. « Tout le monde n’aime pas ces mesures, mais il le faut pour permettre au pays d’aller de l’avant », a-t-il déclaré.
Sur le plan de la sécurisation du pays, le Président de la Transition a affirmé que toutes les mesures étaient prises pour contrer les actions malveillantes, avec des opérations réussies partout sur le territoire national ayant permis aux FAMa de neutraliser des groupes armés terroristes (GAT) et de récupérer l’ensemble du territoire national y compris la région de Kidal. « Les efforts se poursuivront. Nous sommes engagés, même dans la douleur et la souffrance, à vivre dans la dignité et l’honneur. Nous sommes décidés à tout faire pour développer notre nation », a-t-il promis.
L’appel à la vigilance
Il a aussi appelé les Sikassois à la vigilance pour faire échouer les projets de déstabilisation des ennemis du Mali qui sont hostiles aux différents combats que mènent les autorités de la Transition conformément aux nouvelles orientations du pays. « Parce qu’on veut du bien pour notre pays, nous sommes victimes du terrorisme sécuritaire, économique et médiatique. Grâce à la résilience du peuple malien, nous avons parcouru un bon chemin. Mais le plus difficile reste à faire : il s’agit de consolider les acquis et de booster le développement de notre pays en renforçant notre économie et en faisant la promotion de l’équité et la lutte contre la corruption », a-t-il déclaré.
« C’est ensemble, unis et solidaires, que nous réussirons à bâtir un Mali prospère et résilient, un Mali où la corruption et la délinquance financière n’ont plus leur place », a-t-il déclaré, sous les applaudissements nourris du public. Un message fort, qui résonne comme un appel à l’action et à l’engagement de tous les Maliens pour la réussite de la Transition et l’avenir du pays.
De la bonne moisson pour les Sikassois
Au cours de cette visite, le Colonel Assimi Goïta a posé officiellement la première pierre de l’Université de Sikasso, un projet qui changera l’avenir de l’enseignement supérieur au Mali. Il a également procédé au lancement officiel d’un ambitieux Plan de réponse contre l’insécurité alimentaire et inauguré plusieurs infrastructures, dont un échangeur et un viaduc, symboles de modernité et de connectivité. Le président de la Transition a maintenu la tradition en offrant un repas aux Forces de Défense et de Sécurité de la région de Sikasso. Cet événement a rassemblé des membres de la délégation présidentielle, des ministres, des autorités locales, des militaires et paramilitaires de la Zone de Défense N° 8.
Ce repas avait pour but de renforcer la cohésion, l’unité et la solidarité. Le Président de la Transition a offert 2 millions de F CFA à l’ensemble des Forces de Défense et de Sécurité de la Zone, ainsi que 1 million de F CFA à l’Association des Femmes du Camp Tièba TRAORE de Sikasso.
La reconnaissance aux
agriculteurs et éleveurs
En marge de ces événements, le Président de la Transition a décoré des agriculteurs et des éleveurs. Les récipiendaires, au nombre de 16, ont été élevés au grade de Chevalier de l’Ordre National du Mali. La cérémonie, qui s’est tenue dans le stade Babemba Traoré, a enregistré la présence du ministre de l’Agriculture ainsi que du Président Directeur Général de la Compagnie malienne pour le Développement des Textiles (CMDT).
Cette reconnaissance honore les contributions exceptionnelles des agriculteurs et éleveurs au développement agricole et à la sécurité alimentaire du pays.

Tientigui DIARRA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *