Le Parti Congrès pour la Démocratie et le Progrès (CDP-Mali Kura) investit la ville de Kita. C’était à la faveur de sa rentrée politique le week-end dernier dans la capitale de l’arachide. À cette occasion, une forte délégation nationale du parti CDP-Mali Kura conduite par son président, Mohamed COULIBALY dit ‘’Bavieux’’, a séjourné du 19 au 20 mai 2023 dans la ville de Kita. Cette descente de terrain dans la capitale de l’arachide s’inscrit dans le cadre de l’implantation du parti dans la région de Kita. Elle a vu plusieurs cadres de l’URD de Kita rejoindre le parti CDP-Mali.

Outre le président Bavieux, la délégation était composée du secrétaire général du parti, Moussa TEMBELY ; le président du mouvement des jeunes, Amadou SISSOKO ; la présidente du mouvement des femmes, Mme Fatoumata SAMAKÉ, etc.
À son arrivée, la délégation a été accueillie par les militants de Kita, le vendredi 19 mai 2023. Ainsi, le président et son secrétaire général ont mis la nuit à profit pour des prises de contact avec des cadres des différents partis souhaitant adhérer au parti CDP-Mali Kura.
Dans la journée du 20 mai 2023, la délégation a rencontré les militants de Kita. Lors de cette rencontre, le point focal, Moussa Barry, s’est réjoui de la visite. Il a invité les membres de la délégation à plus de sincérité et d’actions pour plus de confiance.
La présidente des femmes a invité ses sœurs à plus de mobilisation pour défendre les droits des femmes. Elle a réaffirmé sa disponibilité à accompagner les femmes de Kita dans leurs différentes initiatives.
Pour le président des jeunes, la particularité du parti CDP-Mali Kura réside dans sa jeunesse. Selon lui, le temps est venu pour les jeunes de s’affirmer. Le secrétaire général du parti est revenu sur les missions du parti. Il a largement expliqué aux militants les fondements du parti et ses perspectives.
Dans son intervention, le président du parti, Mohamed Coulibaly dit Bavieux, a remercié les militants de Kita pour la mobilisation autour de la délégation. Selon lui, le mot Mali Kura est un slogan de longue date du parti CDP-Mali Kura. Il a aussi rassuré les militants que le parti travaillait pour accompagner les autorités de la transition à matérialiser les réformes en cours, notamment la révision constitutionnelle.
Lors de la rencontre, les femmes de Kita ont formulé des demandes, entre autres : l’école de proximité pour les nouveaux quartiers, etc.
Quant aux jeunes, ils ont plaidé pour la formation et l’emploi.
La délégation, par la voix du président Mohamed Coulibaly Bavieux, s’est engagée à examiner les doléances avec les autres membres du bureau national.
À la veille de cette rencontre, la délégation avait fait escale à Sangarebougou situé à 35 km de Kita pour échanger avec les militants du parti présents dans la localité. L’occasion était bonne pour le président et sa délégation de rassurer les militants et de recenser leurs préoccupations.
Enfin, avant de quitter Kita, la délégation a rendu une visite de courtoisie aux notabilités coutumières et religieuses.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *