Alors qu’il avait annoncé son intention de voyager sur Paris et aux Etats Unis à la fin du mois de Ramadan, Issa kaou N’DJIM, dans un message qui a fait le tour des réseaux sociaux, indique qu’il est empêché de voyager sur Paris ce 14 avril 2024’’.

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que l’ancien vice-président du CNT est interdit de voyager sur la France.
Le 14 février 2022, après son exclusion de CNT, il avait été empêché d’emprunter le même vol. A la suite de cet incident, il nous est revenu que certains leaders politiques sont inscrits sur une liste noire à l’aéroport international de Bamako Sénou.
Alors, la question que l’on se pose est de savoir si l’ancien porte-parole de l’imam Mahmoud DICKO est toujours inscrit sur cette liste noire.
En tout cas, ces derniers temps, il a beaucoup milité en faveur d’un retour de son ancien mentor dans le pays alors que ce dernier est toujours bloqué en Algérie après une visite controversée à Alger.
Par ailleurs, il a déclaré : « J’ai rempli toutes les formalités. Je devais aller au dernier contrôle et avoir accès à la salle d’embarcation, c’est en ce moment que le commissaire de l’aéroport est venue se présenter à moi pour me dire qu’il a réussi une instruction des plus hautes autorités du pays selon laquelle je dois plus voyager, sans donner plus de détails », s’est-il plaint.
Pour Issa Kaou NDJIM, il va falloir que les autorités lui expliquent les raisons de cette interdiction qui lui frappe.
« Je n’ai pas volé, je n’ai tué personne, je ne suis pas inculpé. Je suis un simple citoyen. Je n’ai pas de passeport diplomatique. C’est pourquoi, j’ai décidé de donner les informations car on veut nuire à ma réputation », a-t-il dit.
Pour lui, il est tout à fait clair que ce sont les autorités qui l’empêchent aujourd’hui de sortir du pays.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *