Le Réseau national de la jeunesse du Mali (RENAJEM) a organisé du 23 au 25 novembre, à Sikasso, le 6e Forum national des jeunes femmes et filles leaders sous le thème : ‘’Leadership, Communication, Plaidoyer et Gouvernance de la Jeune Femme et Fille du Mali dans le contexte de la Refondation «. Ce forum a enregistré la présence des autorités nationales et régionales ; de plusieurs personnalités dont des ministres, des membres du CNT, des responsables d’organisations de jeunes, de réseaux de femmes, d’ONG, d’entreprises…

Trois membres du gouvernement ont pris part à ces assises, à savoir le ministre de la Jeunesse, des sports et de la construction citoyenne, Abdoul Kassim Fomba, son collègue de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Mme Coulibaly Mariam Maïga, et le ministre des Affaires religieuses et du Culte, Mahamadou Koné. En plus d’avoir salué la tenue de cette rencontre, les ministres ont animé des panels lors des travaux.

Ce Forum a été l’occasion d’attirer l’attention des autorités et des décideurs sur le problème d’inégalités, de violences, de violations et même de privations des droits essentiels des femmes et des filles et d’en apporter des réponses durables. Aussi, ces assises ont été marquées par des échanges sur le parcours des femmes inspirantes dans un dialogue intergénérationnel. Une initiative qui a permis à la jeune génération de filles leaders d’en apprendre du parcours éloquent et brillant de nos femmes célèbres, afin de susciter espoir et espérance et de tracer ainsi les voies de l’émergence et du progrès.
En campant le décor, le président du RENAJEM, Alioune GUEYE, a souligné que ce forum est plein d’espoir et d’espérance, si bien qu’il permet de remobiliser l’énergie et l’intelligence de la jeunesse féminine du Mali autour du développement et de la Refondation de notre pays. Selon lui, son réseau a décidé de célébrer et de faire célébrer la Jeune Femme et la Fille, couche sociale fragile mais haut combien importante, pour le devenir et l’avenir à travers l’organisation du Forum National des Jeunes Femmes et Filles Leaders du Mali.
Aux dires du président Alioune GUEYE, la problématique de la santé de la reproduction des jeunes et des adolescents, la planification familiale ainsi que le financement de l’entrepreneuriat féminin constitue une préoccupation majeure à laquelle ce forum apportera une réponse.
« Je lance un appel présent à la jeunesse de mon pays et surtout à la jeunesse féminine du Mali, à se mobiliser, dans l’unité, la discipline et de façon altruiste pour que triomphe le Mali de nos rêves pour plus de paix, de démocratie, de sécurité, de solidité, de cohésion sociale, de stabilité politique, de développement durable et de justice sociale », a appelé le président du RENAJEM.
« Le thème de cette sixième édition cadre parfaitement avec les orientations des plus hautes autorités du Mali dans un contexte de refondation. Surtout que ce forum sert surtout de cadre de mobilisation des jeunes filles et femmes autour des enjeux de développement de notre pays, mais aussi sur la santé de la reproduction » a apprécié la ministre de la Promotion de la femme, Mme Coulibaly Mariam Maïga.
Pour la gouverneure de la région de Sikasso, Mme Kanté Marie Claire Dembélé, l’éducation et la sensibilisation des jeunes filles constituent des facteurs très importants dans le développement d’un pays.
Soutien à l’armée
Ce forum a été organisé quelques jours après la reconquête de Kidal par les FAMa, après plus de 11 ans de privation d’école pour les enfants ; de services socio- sanitaire ou économique ; de violation des libertés individuelles et collectives, de crime contre l’humanité et d’exaction sans limites imposées par les forces du mal.
Ainsi, face au leadership et à la vision éclairée des autorités qui a fini par faire tomber totalement les masques et à mettre à nu les ennemis du Mali ; les participants au 6e Forum National des Jeunes Femmes et Filles Leaders du Mali ont adressé des vives félicitations aux forces armées et de sécurité pour le GRAND RETOUR DE KIDAL sous le contrôle total de la vaillante, patriote et républicaine armée malienne.
Aussi, les participants au forum ont invité les Maliens à renforcer l’unité nationale, à éviter à tout prix l’amalgame et à soutenir nos frères de Kidal et des régions du Nord du Mali.
De même, ils ont invité le peuple du Mali dans son entier à soutenir sans relâche l’armée, les autorités de la transition afin de reconstruire, brique après brique, notre pays suivant les principes édictés par les autorités de la transition, à savoir le Respect de notre souveraineté, le Respect de nos partenariats et nos choix stratégiques et la prise en compte des besoins des populations dans les décisions prises.
La 7e édition prévue à Kidal

A l’issu de cette 6e édition du Forum national des jeunes femmes et filles leaders, des recommandations pertinentes ont été adressées au Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille ; au Ministère de la Santé et du Développement Social ; au Ministère de la Réconciliation Nationale, de la Paix et de la Cohésion Sociale, chargé de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale ; au Ministère de l’Entrepreneuriat National, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ; aux Ministères en charge de la Jeunesse et des Sports, de l’éducation nationale et de la population ; aux Ministères en charge de la Culture, des Affaires Religieuses, du Culte et des Coutumes ; au Ministère du Travail, de la Fonction Publique et du Dialogue Social ; au Conseil National de Transition (CNT) ; aux pouvoirs publics, au secteur privé, aux partenaires bi et multilatéraux ; aux partenaires techniques et financiers.
A signaler que les participants ont recommandé de tenir la 7e édition d Forum de la jeune fille à Kidal.

PAR MODIBO KONÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *