La 7e édition du Festival International Holà Bamako se tiendra du 19 au 20 avril prochain sur l’esplanade du Palais de la culture Amadou Hampâté Bâ sous le thème : «Mali-Espagne, deux cultures, une musique». Pour ce rendez-vous musical, des artistes de renommée internationale tels que Salif KEITA, Tiken Jah Fakoly, Abdoulaye DIABATE, Faty KOUYATE, Binguini BAGHAGA, Iba One, Lil Dou, l’orchestre de l’INA ; ainsi que la Ginebras de l’Espagne, sont attendus.

Le ton de cette présente édition a été donné, le jeudi dernier par l’ambassadeur de l’Espagne au Mali, Antonio GUILLEN, à la faveur d’une conférence de presse dans la représentation de son pays, à l’ACI2000 en face de l’école de Maintien de la paix. C’était en présence de son premier conseiller, Lois Tapia.
Unique dans son genre, Hola Bamako est un festival de musique initié par l’Ambassade de l’Espagne au Mali, en collaboration avec plusieurs partenaires nationaux.
Les artistes programmés pour ces deux jours de concert géant sont Salif Keita comme tête d’affiche, Abdoulaye Diabaté, Tiken Jah Fakoly, Iba one, Fati Kouyaté, Lil Dou, Tonton Palmer et Binguini, du côté malien et le groupe espagnol Las Ginebras qui fait de nos jours la gloire de la jeune génération du rock espagnol.
«C’est un grand plaisir d’annoncer la 7e édition de ce festival qui promet d’être une expérience inoubliable, remplie de rythme, mais aussi d’émotions pour les communautés malienne et espagnole. C’est un espace d’amitié entre deux peuples, mais aussi un moyen pour promouvoir les talents artistiques des deux pays à travers les concerts géants et les rencontres interculturelles », a déclaré l’Ambassadeur Antonio GUILLEN.
Selon lui, c’est une rencontre qui regroupe plusieurs disciplines artistiques et culturelles de notre pays et d’Espagne. Elle met en connexion les artistes maliens et espagnols, mais aussi les deux nations.
Pour ce faire, le conférencier a invité la population malienne à venir massivement célébrer la musique malienne et espagnole parce que l’objectif majeur, dit-il, est de renforcer davantage les liens entre les deux pays.
«Nous sommes ravis d’offrir un espace où la musique nous unit et nous emmène vivre des moments inoubliables. La musique nous fait rêver», a laissé entendre Antonio GUILLEN.
Il s’agit aussi pour les organisateurs de renforcer l’amitié entre les deux peuples à travers l’art et la culture, particulièrement la musique.
Le diplomate espagnol a également expliqué le rôle de la musique dans la relation bilatérale entre les pays, avant de revenir sur la programmation artistique.
A noter que l’entrée de ce rendez-vous musical est gratuite. Rendez-vous est donc pris pour le 19 avril prochain au Palais de la culture Amadou Hampathé Ba.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *