Depuis trois semaines, le Groupement des associations des promoteurs d’écoles privées agréés du Mali (GAPEPAM) avait suspendu les cours au niveau des établissements privés d’enseignement secondaire général, technique et professionnel. Le GAPEPAM réclame le paiement des frais de scolarité et les demi-bourses. Touché par la situation, le Syndicat libre des enseignants des écoles privées du Mali(SY.L.E.E.P.Ma) avait appelé le 18 novembre dernier, le GAPEPAM à suspendre la grève tout en privilégiant le dialogue avec le gouvernement.Aussi,le SYLE.E.P.Ma demande au gouvernement de la transition le paiement intégral des frais scolaires, demi-bourses et autres dépenses publiques de l’années colaire 2022-2023 pour une année scolaire apaisée et stable dans cesétablissements privés.
C’est dans ce contexte, le Ministère de l’Education Nationale a rencontré ce vendredi 24 novembre 2023, vers15 heures, les représentants des associations des promoteurs d’écoles privés en arrêt de travail depuis trois semaines pour réclamer le paiement intégral des subventions au titre de 2022-2023.
La rencontre s’est déroulée dans la salle de réunion du département.
Il s’agissait d’échanger en vue de trouver des pistes de solutions permettant une reprise des cours dans les établissements privés secondaires.
Au termes des échanges et discussions, les deux parties sont convenues de ce qui suit:
1. Consolider la dynamique de paiement des subventions par endroit pour une reprise totale et pérenne des cours ;
2. Rependre les réunions des deux cadres de concertation avec le Ministère de l’Economie et des Finances et le Ministère de l’Education Nationale;
3. Prendre les dispositions nécessaires pour publier la décision de maintien définitif des élèves version 2023-2024 au plus tard fin mars 2024;
4. Prendre les dispositions pour régler définitivement le problème de paiement des impôts au compte des écoles privées.
Sur la base de ces quatre points partagés par les parties, le MEN a demandé aux associations de reprendre les cours.
En retour, les représentants des associations se sont montrés favorables à la reprise des cours, dès le lundi 27 novembre, mais après avoir échangé avec la base ce samedi 25 novembre 2023, en assemblées générales.

CELLULE DE COM-MEN

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *