Le ministre des Mines, le Pr Amadou KEITA, accompagné de son homologue chargé de l’Environnement, Mamadou SAMAKE, s’est rendu hier sur le site de Kobada, dans le cercle de Kangaba.

Le Ministre était venu apporter, au nom du président de la Transition, Chef de l’Etat, le message de condoléances de la Nation, aux familles des victimes et aux populations éprouvées.
Rappelons que c’est sur ledit site que, le vendredi dernier, une mine d’exploitation artisanale s’est effondrée sur les orpailleurs faisant plusieurs dizaines de morts, essentiellement des jeunes.
Le Ministère KEITA, s’est rendu dans la galerie de fortune où des centaines de jeunes continuent l’exploitation de la carrière au mépris de leurs vie. Ici, il a pu apprécier l’ampleur du sinistre et le danger réel que représente le site sur la vie des orpailleurs qui s’y aventurent.
Selon les explications, ledit site est situé dans un permis minier appartenant à la société Toubani Ressources qui a plusieurs fois engagés les forces de l’ordre pour faire déguerpir les exploitants pour leur sécurité. Mais sans véritablement y parvenir.
L’autre temps fort de cet événement a été la rencontre avec les populations du village de Samaya, village qui abrite ledit site. Les populations ont exprimé leur préoccupation par rapport à la carrière et ont souhaité des mesures pour sécuriser le site. Des messages de sensibilisation ont été véhiculés à l’endroit des orpailleurs.
Le ministre KEITA, a apporté le message de condoléances et de compassion du chef de l’Etat et a remercié les populations pour leur mobilisation et la solidarité agissante dont elles ont fait montre envers les victimes et leurs familles.
Il a expliqué que toutes les mesures seront prises pour éviter ce genre de drame avec l’accompagnement des populations.
Ccom/M. Mines

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *