La salle des banquets du Centre International de Conférence de Bamako (CICB) a servi de cadre ce jeudi 20 juillet 2023, à la cérémonie de clôture du projet Leadership et Autonomisation des Filles par l’Education (GLEE) de l’USAID, Placée sous la présidence de Amadou SY SAVANE, ministre de l’éducation nationale, cette cérémonie de clôture a permis aux initiateurs de faire le point des résultats obtenus durant les 5 années du projet.

C’était en présence de Rachna KORHONEN, ambassadeur des Etats-Unis au Mali ; de Nina Etyemezian, vice-présidente de Winrock International (principale partenaire) ; du Maire de la commune III du district de Bamako ainsi que d’autres personnalités.
Pour remédier aux défis liés à l’éducation des filles, notamment l’insécurité qui est à l’origine de la fermeture de certaines écoles ; le nombre de répartition inadéquate des enseignants ; les mariages d’enfants et les pressions économiques au niveau des ménages, le projet USAID GLEE a intervenu dans la région de Kayes, la localité de Douentza et de Bandiagara.
Ainsi, le projet a contribué à réduire ces obstacles à une éducation de qualité dans un environnement d’apprentissage sûr et favorable pour les adolescentes de 10 à 18 ans, tout en augmentant l’adoption de comportements positifs et sains en matière de santé.
De ce fait, la vice-présidente de Winrock international a souligné que l’USAID GLEE a augmenté les possibilités d’apprentissage grâce à des centres de scolarisation accélérée (CSA) dotés d’enseignants qualifiés et au soutien des familles et des communautés, permettant ainsi aux filles de rattraper les années d’apprentissage manquées.
Selon Nina Etyemezian, ce projet a aussi permis de réduire les obstacles financiers à l’éducation et d’améliorer l’environnement d’apprentissage ainsi que l’engagement de la communauté pour les adolescentes.
Il a en outre contribuer à la promotion d’un changement de comportement au sein des communautés, des familles et des personnes d’influence locale, axé sur la scolarisation des filles et la prévention des mariages d’enfants.

En plus de cela, ledit projet a transmis des connaissances sur la santé génésique et d’autres questions, telles que la violence sexiste, les mariages d’enfants et la grossesse etc.
De son côté, l’ambassadeur des Etats-Uniens au Mali s’est réjoui des réalisations faites par le projet, à savoir : la création de 726 CSA qui ont accueilli 21 745 filles et 4 407 garçons, dont 18 068 filles et 3 698 garçons ont pu y passer pour le système éducatif formel et s’inscrire à l’école ; la rétention des moyennes annuelles de 26 623 filles dans les écoles primaires et secondaires formelles au cours de chacune des cinq dernières années.
Aussi, selon l’ambassadeur, USAID GLEE a établi des certificats de naissance pour 7 331 filles leur permettant de réintégrer le système éducatif formel ; la formation de 255 femmes à la production de serviettes hygiéniques réutilisables pour les adolescentes, ce qui a permis de réduire l’absentéisme des filles à l’école pendant leurs menstruations ; appuyé à 289 écoles partenaires dans l’établissement de codes de conduite et l’adoption de pratiques plus sûres et plus propices à l’éducation des filles.
A ces actions s’ajoute la formation de 797 femmes appartenant à 216 groupes de femmes sur les activités génératrice de revenus (AGR) leur permettant à générer des revenus pour contribuer à l’éducation des filles dans leurs communautés ; la créations d’un réseau de 289 mentors communautaires qui organisent régulièrement des sessions sur l’éducation des filles, la prévention des mariages d’enfants, le leadership, communication, la santé génésique et le planning familial ont aussi été réalisés par le projet, indique Rachna.
Pour sa part le ministre de l’éducation nationale a vivement salué les résultats enregistrées par le projet et a rassuré que les recommandations issues des différents ateliers de capitalisation seront suivies à tous les niveaux pour rendre durable les actions implantées au niveau de ces communauté.

PAR AMINA SISSOKO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *