L’ensemble des Associations et regroupements de Bélédougou, par la voix du natif de Nonkon-chikoro, Sounkalo DIARRA, expert en finance publique, Consultant senior et membre de plusieurs associations, ont condamné avec la dernière rigueur, l’arrestation de la célèbre artiste internationale, Rokia TRAORE. La condamnation a été faite dans une déclaration rendue publique ce mardi 25 juin 2024. Aussi, les auteurs de la déclaration demandent l’implication des autorités maliennes afin que notre concitoyenne puisse être libérée dans un bref délai par la justice italienne.
La chanteuse Rokia TRAORA, très connue pour son talent exceptionnel et son engagement en faveur de la culture malienne (le balafon) en particulier et de la culture africaine en générale, a été interpellée, depuis quelques jours, en Italie sur la base d’un ‘’mandat d’arrêt européen’’ émis par la justice belge.
La native de Kolokani (région de Koulikoro), Rokia Traoré, s’est retrouvée dans un conflit judiciaire intense avec son ex-compagnon belge, M. Jan Goosens, concernant la garde de leur fille. Dans cette affaire, la justice belge avait accordé, en 2019, la garde exclusive de l’enfant à son père, le nommé Jan Goosens. Une décision de justice vivement contestée par la Star Rokia TRAORE.
Dans la déclaration commune des Associations et Regrouments de Bèlèdougou, ce mardi 25 juin 2024, Sounkalo Diarra, Expert en finance publique et non moins Consultat senior et membre de plusieurs Associations de Bèlèdougou dont le CIDeB, a condamné l’arrestation de l’artiste Rokia TRAORE. Au nom de l’ensemble des Associations et regroupements de la Communauté de Bélédougou, le natif de Nonkon-Chikoro a demandé l’implication immédiate des autorités maliennes, avec tous les moyens légaux, afin qu’elle puisse être mise en liberté.
Dans son propos, le porte-parole des Associations et regroupements de Bélédougou, Sounkalo DIARRA, a fait savoir que toute la communauté de Bélédougou a un sentiment mitigé suite à l’arrestation de l’artiste internationale Rokia TRAORE.
Parce que, selon le Consultat sénior, Rokia TRAORE est d’abord une artiste confirmée non seulement au Mali mais également sur le plan mondial. A cet effet, il a déclaré que cette affaire de l’artiste Rokia TRAORÉ devrait être gérée conformément à son rang avec tous les honneurs et tous les respects par la justice italienne, quel qu’en soit le degré de l’infraction.
De l’avis de Sounkalo DIARRA, ces aspects n’ont pas été respectés par la justice italienne. Aussi, le deuxième aspect selon l’orateur est le fait que Rokia TRAORE fait partie de la noblesse des ‘’Zambla’’ de Kolokani et de Bélédougou en générale.
Cependant, au nom de la communauté de Bélédougou, Sounkalo DIARRA a condamné avec la dernière rigueur l’arrestation de cette digne fille malienne, notamment de la contrée de Bélédougou. Il a annoncé que toute la communauté de Bélédougou manifesterait son indignation par rapport à l’arrestation de cette célèbre artiste, qui a, d’ailleurs, défendu le drapeau national sur le plan international.
C’est pourquoi la communauté de Bélédougou, par la voix de Sounkalo DIARRA, demande aux autorités maliennes de impliquer diligemment dans cette affaire à travers tous les moyens légaux afin que Rokia TRAORE puisse avoir sa liberté.

PAR SABA BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *