L’examen du rapport d’activités 2023, la programmation d’activités et le projet de budget 2024 ; tels étaient les points inscrits à l’ordre du jour de la 46e session ordinaire du Conseil d’Administration du Centre hospitalier universitaire du Point G (CHU du Point G), ce lundi 25 mars 2024. C’est le Professeur Fatoumata Sambou DIAKITE, présidente du Conseil d’Administration qui a présidé l’ouverture des travaux. Celle-ci avait à ses côtés le Colonel-major Soumaila KEITA, directeur général du CHU du Point G, ainsi que les autres membres du conseil d’administration.

Après la vérification des mandats, le Colonel-major Soumaila KEITA a signalé que l’année dernière avait été difficile pour le CHU Point G. Il a fait savoir que l’hôpital fonctionnait sous une tension sociale qui avait impacté sur la mobilisation des ressources propres, dans un contexte de crise socio-politique.

Selon le DG, le Colonel-major Soumaila KEITA, l’administration du CHU, malgré ce contexte difficile, a travaillé pour faire fonctionner l’Hopital. Il a témoigné que certains défis avaient pu être relevés à travers une approche efficiente. Par ailleurs, il a reconnu que ses prédécesseurs ainsi que l’ensemble des travailleurs avaient consentis des efforts parfois dans des conditions difficiles pour que l’hôpital fonctionne.

Toutefois, le Pr. Soumaila KEITA a fait savoir que sa structure sanitaire était confrontée à des difficultés depuis plus d’une décennie. Parmi les difficultés qu’il a énumérées, figure la vétusté des bâtiments et du plateau technique dans certains services. A cela s’ajoute le manque de maintenance des équipements.

Aussi, le Colonel-major Soumaila KEITA a cité l’insuffisance des ressources humaines dans certaines catégories et l’insuffisance du budget tant en fonctionnement qu’en investissement.

Aussi, le DG Soumaila KEITA a signalé que l’année 2024 se présentait en termes de défis (apaisement du climat social, accessibilité et complétude des soins de qualité, mais aussi la sécurité des patients …).

Il a rassuré que ces défis seraient réalisés à travers une approche conforme à la vision du ministère de la Santé et du développement social et selon les orientations stratégiques du Chef de l’État, le Colonel Assimi GOITA.

Pour sa part, le Pr Fatoumata Sambou DIAKITE s’est réjouie de constater que la Direction de l’Hôpital du Point G avait mobilisé dans un contexte d’instabilité politique, sociale et de rareté des ressources humaines, financières et matérielles mises à sa disposition pour parvenir aux résultats appréciés par les administrateurs. Elle a indiqué que cet effort avait permis de mobiliser les ressources à hauteur de 69,49% avec une exécution à hauteur de 65,26%.

Évoquant le budget 2024, la présidente du Conseil d’Administration a soutenu que le budget prévisionnel 2024 du CHU du Point G s’équilibrait en recettes et en dépenses à la somme de 7 milliards 391 millions 745mille 134 franc CFA, soit une augmentation de 8, 46% contre l’année 2023.

Par SABA BALLO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *